Conseils pour la rénovation de son domicile pour personnes à mobilité réduite

Réussir ses travaux en toute séreinité

Conseils pour la rénovation de son domicile pour personnes à mobilité réduite

Tout le monde a le droit de vivre dans un environnement agréable et adapté pour chaque personne. Que ce soit une personne normale ou une personne à mobilité réduite. Chacun devrait avoir le confort et la sécurité dans son propre domicile. Les personnes à mobilité réduite sont les plus concernées. Une rénovation du domicile est nécessaire pour assurer une vie agréable pour une personne à mobilité réduite. Vous souhaitez que votre maison soit adaptée à une personne à mobilité réduite ? Voici quelques conseils pour la rénovation à faire du domicile.

Aménagement de la cuisine

La cuisine est la pièce où en passe beaucoup de temps. Pour rendre la cuisine plus accessible à ses personnes, les meubles devraient être à une hauteur variable. Ajustez si possible le niveau des plans de travail et la hauteur des meubles. Et si l’ajustement des plans de travail n’est pas possible, choisissez les installations assez basses pour que ses personnes puissent aller sans aucun problème dans la cuisine.

Par contre, le lave-vaisselle et le réfrigérateur devraient être placés au moins à une hauteur de 80 cm. Ceci est recommandé pour éviter que le fauteuil roulant bloque l’ouverture de ces appareils.

Aménagement de la salle de bain

La salle de bain est la pièce la plus utilisée de la maison, donc elle doit être adaptée à tout le monde. Le comptoir doit être à une hauteur réduite pour faciliter le brossage des dents, pour faire le make-up sans appuyer sur le comptoir.

Conseils pour la rénovation de son domicile pour personnes à mobilité réduite

Pour que la personne prenne sa douche sans déranger quelqu’un, installez une baignoire qui s’ouvre de côté ou posez une lève-personne sur un modèle standard de baignoire. Il est impératif d’installer une barre de maintien à l’intérieur de la baignoire pour éviter les chutes. Installer aussi des barres de maintiens sur chaque côté de la toilette.

Si vous préférez installer une douche, choisissez le modèle de douche à l’Italienne. Ce modèle est accessible pour les personnes à mobilité réduite, car il n’y a pas de marche pour entrer dans la douche.

Aménagement de la chambre

La personne doit se déplacer en toute liberté et sans encombre dans une chambre. Premièrement, la chambre doit avoir au moins 150 cm de diamètre d’espace libre pour que la personne puisse faire un demi-tour en fauteuil roulant sans aucun problème.

Ensuite, les portes de chaque pièce doivent au moins 83 cm de largeur. Concernant les poignées de la porte, elles doivent se placer à plus de 40 cm d’un angle ou d’un mur. Et pendant l’achat des armoires ou des tiroirs, choisissez les modèles coulissants pour que l’ouverture soit facile et moins encombrante. Ainsi que de laisser un espace minimum de un mètre et demi de diamètre libre de meubles ou d’objets.

Puis, la hauteur du lit doit suffisamment basse pour que la personne à mobilité réduite n’ait pas besoin de surélever pour aller au lit. Un espace de 90 cm de chaque côté du lit est recommandé pour faciliter l’accès de celle-ci. Faites en sorte qu’il y a un espace d’au moins 120 cm entre le lit et la porte, lorsqu’elle est ouverte bien sûr.

Aménagement de l’entrée

La largeur de la porte d’entrée est au moins 103 cm. La sonnette de la porte et la serrure doivent être à la hauteur du visage pour que les personnes à mobilité réduite n’aient pas besoin de s’étirer pour y rentrer.

La construction d’une rampe d’accès est indispensable. Choisissez le modèle à lignes droites plutôt que le modèle avec des courbes. Sachez que les sections de la rampe ne doivent pas dépasser le 9 m. L’installation des tapis n’est pas nécessaire dans un domicile d’une personne à mobilité réduite, car il bloque le passage d’un fauteuil roulant.